Neko Secret Academy

Qu'est ce qui se cache derrière ces murs ? Qu'y a t-il de l'autre côté ?
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un invité chez Lyse [PV Sakai]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Jeu 6 Nov - 17:27

Sakai eut un léger sourire en la voyant rougir quand elle remarqua qu'il n'était pas en train de dormir. Est ce que la louve aurait préféré qu'il n'assiste pas à la scène de réveil de Lyse ou encore moins qu'il la voit dormir? L'homme pensait que c'était fort possible en voyant le résultat de la couleur sur ses joues. C'était peut être normal aussi pour l'intimité des hybrides rebelles? c'était une question qui germait dans l'esprit du kitsune comme il se demandait que ça la gênait également. Puis il remarqua la mine boudeuse après son petit tirage de langue pour la taquiner. Il ne voulait qu'elle se vexe ou qu'elle pense que ce geste était méchant envers elle. Loin de là l'idée de se moquer d'elle car au contraire, le kitsune avait beaucoup apprécié la beauté de Lyse endormi et encore plus la Lyse réveillé en face de lui. Plus le temps passait, plus il trouvait Lyse de plus en plus belle, découvrant des facettes qu'il ne pensait ne pas voir. Le kitsune finit par faire ses étirements matinaux...enfin c'était vite dit pour lui car il n'avait pas réellement de "matin" pour son cas puis finit par laisser ses yeux regarder Lyse qui pris la parole à ce moment là pour répondre à sa question un peu délicate. Le renard se sentait un peu soulagé de savoir qu'il ne l'avait pas dérangé dans son sommeil et...apparemment, elle croyait qu'il était en train de dormir alors que Sakai n'a pas fermé l'oeil de la nuit. Dans un sens, ça l'arrangeait, ne voulant pas qu'on sache ce défaut et pensant que ça gênerait l'okami de l'apprendre. Lyse finit par lui poser sa question mais pour savoir si elle l'avait dérangé. L'homme lui fit un doux sourire en la regardant.



" Non, du tout. Tu m'as pas du tout dérangé Lyse. Au contraire, je me sentais bien mieux en ta compagnie"

Sakai regarda la jeune femme sortir de la tanière, penchant un peu la tête en se demandant si sa réponse avait gêné un peu Lyse, mais il finit par en faire autant. En sortant de la tanière, le kitsune ressentit la brise fraîche et l'air froid de la forêt qui se réveillait lentement. Il y avait quand même une grande différence entre dormir à l'extérieur, perché sur une branche d'arbre haute et une tanière en charmante compagnie. Cependant, au moment où il regarda sa compagnie à l'extérieur, en ce moment même, elle semblait un peu déprimé et déboussolé. Lentement, il s'approcha d'elle avant de la prendre dans ses bras, évitant de toucher son bandage et de lui faire mal. Il se sentait un peu coupable, pourquoi? Sakai ne le savait pas lui même. La suite des événements semblaient se créer dans l'esprit du renard. Il profita un peu du câlin avec la jeune femme, avant peut être de se faire rejeter. Même si l'air autour d'eux était froid, Lyse était douce et apporté une chaleur tendre à Sakai. Au bout d'un moment, si l'okami ne l'avait pas encore repoussé, Il se sépara d'elle et se mit en face, souriant légèrement.


" Ne t'inquiète pas pour le repas, Lyse. Je vais m'en occuper pour toi. Essaye de te ménager et te reposer quand que tu aura mal."
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 7 Nov - 13:54

Deux bras entourèrent doucement Lyse, alors qu'elle était en train de déprimer un peu, se faisant du souci pour la suite des événements, prenant la louve par surprise. Cependant, elle ne bougea pas, parce qu'elle savait qu'il s'agissait de Sakai, et qu'il n'allait lui faire aucun mal. Elle lui était d'ailleurs reconnaissante de, malgré son étreinte, faire attention de ne pas appuyer sur sa son épaule blessée pour ne pas lui faire mal. Leur étreinte était plutôt agréable, et Sakai, plus chaud que l'air extérieur, la réconfortait, bien qu'elle soit aussi embarrassée et qu'elle rougisse du fait qu'il l'ait prise dans ses bras en étant derrière elle. Elle aurait été embarrassée aussi s'il lui avait fait un câlin de face, de toute façon, puisque c'était la première fois que quelqu'un la traitait avec autant de douceur et de tendresse. La louve se laissa donc aller contre le kitsune, se sentant presque déçue de perdre sa chaleur au moment où il la relâcha, pour venir se placer devant elle.

Il lui dit de ne pas s'inquiéter pour le repas, qu'il allait s'en occuper, et qu'elle devrait plutôt se reposer jusqu'à ce qu'elle aille mieux. La louve fronça alors les sourcils. Elle ne pouvait pas rester là à ne rien faire. Elle avait peur d'oublier comment survivre et se nourrir, si elle se reposait et ne faisait rien. Et ce que Sakai disait impliquait qu'il allait partir, sans elle. Est-ce qu'il avait envie de s'en aller ? Lyse comprenait qu'il ne veuille pas rester là plus longtemps, avec un fardeau comme elle sur les bras, mais ça lui faisait de la peine qu'il parte. Malheureusement, de toute façon, elle savait qu'elle n'était pas capable de chasser pour se nourrir, au moins pour un temps, alors elle était obligée de laisser Sakai faire ce qu'il disait. Même si elle avait peur, bien qu'elle ne comprenne pas pourquoi, qu'il ne revienne pas du tout.

''Qu'est-ce que tu vas faire ? Je ne veux pas que tu te mettes en danger à cause de moi.

Déjà la veille, elle l'avait frappé et lui avait causé des problèmes. Elle n'avait pas envie que quelque chose de pire ne lui arrive aujourd'hui parce qu'il se serait senti obligé de l'aider à trouver de quoi manger, après lui avoir aussi fait mal la veille. Elle ne voulait pas qu'il s'en aille, mais elle savait qu'il allait devoir le faire, à un moment où à un autre. Il fallait bien manger, et survivre. Mais elle-même n'en était plus capable, pour un temps, avec cette blessure. Heureusement, elle avait pu se procurer de quoi panser la plaie de façon propre, mais elle allait quand même mettre un certain temps à guérir. Un temps qu'elle n'avait pas.

''Si je ne fais rien, je... Je ne sais pas, je ne pourrai pas survivre... Tu vas revenir, après, hein ?'', lâcha-t-elle d'un air hésitant, peu sûre de ce qu'elle disait. La fatigue et l'inquiétude qui lui montaient à la tête, sûrement.

Elle avait levé la main pour attraper le vêtement de Sakai, essayant de le retenir près d'elle par cette faible poignée, bien qu'elle sache parfaitement qu'elle ne pouvait rien faire, absolument rien, pour être sûre qu'il n'allait pas juste disparaitre et qu'elle ne le reverrait pas ensuite. Se rendant compte de ce qu'elle faisait, la louve finit par le lâcher, et baissa la tête, les joues rouges de honte face au comportement qu'elle venait d'avoir. Elle n'avait aucun droit de vouloir retenir Sakai près d'elle, comme elle, il était un hybride rebelle, et il pouvait faire ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 7 Nov - 18:54

Quand Sakai alla se coller contre Lyse, dos à elle, passant lentement et délicatement ses bras autour du corps de la louve en évitant soigneusement la blessure à son bras, il ressentit comme une surprise de sa part. Sans doute parce qu'il lui faisait un câlin sans l'avoir prévenir mais il fût heureux qu'elle ne le repoussa pas. Le câlin ne dura réellement pas très longtemps, cinq bonnes minutes mais le renard le ressentit comme un long moment agréable, très agréable au point qu'il ne voulait pas la quitter comme ça. La douceur, la tendresse et la chaleur émané de Lyse était très réconfortante et chaleureuse, ce qui fit sourire Sakai. Cependant, il fallait qu'il se sépare d'elle car il fallait aller chasser et ça risquait de prendre du temps avec le froid qui y régnait.

Une fois que Sakai se sépara du corps de Lyse, ressentant à nouveau le froid environnant, le renard se mit en face de la louve, y voyant un visage un peu déçu, la voyant froncer les sourcils. Est ce qu'il avait dit quelque chose de mal? Est ce que le fait de s'inquiéter était mal? Le renard disait ça pour éviter que Lyse ne sois blessé davantage et elle semblait mal le prendre pour une raison encore obscure pour le jeune homme. Il ne montrait pas mais depuis qu'il avait rencontré Lyse et appris à la connaître après le petit accident, il n'avait vraiment pas l'envie d'être séparé d'elle mais savait qu'elle ne pouvait pas chasser correctement avec le bras endolorie puis Sakai pouvait bien le faire seul, un peu comme s'il voulait faire une surprise à la louve mais elle semblait avoir compris autre chose dans ses paroles. Quelque chose que Sakai n'avait pas pensé, le fait de partir pour de bon. C'était vrai qu'un moment ou un autre, il faudrait qu'il parte pour arrêter d'empêcher Lyse de vivre comme elle le voulait mais tant qu'elle était blessée, le renard ne voulait pas la quitter. Puis, il écouta attentivement les paroles de l'okami, ce qui le fit rougir un peu...est ce qu'elle était inquiète pour lui? ça lui faisait plaisir de la voir comme ça mais fallait pas non plus qu'elle s'inquiète trop, il devait la réconforter un peu avant d'y aller.

" Ce que je vais faire? je vais voir si je peux pas trouver des fruits ou quelque chose dans ce genre la....ou sinon, je pense que j'essayerai de pécher des poissons." puis il hocha doucement la tête en lui souriant " je ferai attention, promis."

Sakai continua de regarder Lyse mais de face ce coup-ci, les expression de son visage l'inquiétait un peu. Il semblait qu'elle était en proie de doutes, d'inquiétudes et autre depuis qu'il avait dit qu'il aurait chasser pour elle. Est ce qu'elle voulait pas? ou peut être qu'elle avait peur de quelque chose? La réponse à ces questions furent apporté quand l'okami reprit la parole, de façon hésitante, pas sûre et inquiète. Sakai continua de la regarder, sentant cette faible poigne sur ses vêtements avant qu'elle ne le lâche, semblant honteuse d'elle. Lentement, le jeune kitsune alla la reprendre dans ses bras, elle en avait grandement besoin d'être réconforter, se demandant s'il était suffisant pour cela. Il la serra un peu plus contre lui, déposant sa joue contre la sienne, la laissant profiter de sa chaleur un peu plus que tout à l'heure.

" Je reviendrais après Lyse, dès que j'aurai trouver quelque chose pour toi. sois en sûre, douce okami."

Cette fois-ci, Sakai ne brisera pas de lui-même le câlin, restant bien contre la jeune femme, enfouissant dans ses bras, toujours en évitant la blessure de son bras. Sa joue était toujours contre la sienne, la frottant un peu contre avant de la décaler un peu, rougissant lentement. Le geste qu'il allait faire après été un peu gênant et ne savait pas comment elle allait réagir mais il espérait que ça la réconforterait bien plus. Tournant un peu sa tête vers sa joue, il alla lentement déposer ses lèvres contre sa peau, lui faisant un doux bisous sur la joue de Lyse.
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Dim 9 Nov - 11:51

Lyse n'était pas très convaincue en entendant sa réponse. Elle ne savait pas où il allait bien pouvoir dénicher des fruits à cette saison, et s'il voulait pécher des poissons, il allait rapidement finir congelé s'il devait se plonger ou mettre sa main dans l'eau glacée. Elle fut cependant un peu rassurée quand il promit qu'il ferait attention, même si elle n'était pas sûre qu'il allait pouvoir chasser pour eux deux rien qu'avec un peu de prudence. L'inquiétude de Lyse n'avait que légèrement diminué, et ne disparaîtrait sûrement qu'au moment où elle verrait revenir Sakai sain et sauf, qu'il ait réussi ou non à trouver quelque chose à se mettre sous la dent.

Le kitsune prit alors une nouvelle fois la louve dans ses bras, et celle-ci sentit qu'il la serrait plus fort contre lui, sans pour autant lui faire mal à l'épaule. Lyse resta plantée là sans réagir, peu sûre de la manière dont elle devait réagir, puis elle finit par lever les mains d'un mouvement hésitant pour les placer sur le dos de Sakai, lui rendant son étreinte sans pourtant le serrer contre elle. Ce toucher, si inhabituel mais agréable, elle l'appréciait et le trouvait réconfortant. Elle s'en voulait un peu, en même temps. Il suffisait qu'elle soit blessée, et que quelqu'un d'autre soit là pour l'aider, et en quelle hybride faible et pathétique elle s'était transformée ! Cela lui faisait peur, de briser un peu la dureté que la vie sauvage avait instauré en elle, elle avait l'impression de redevenir la petite hybride faible et naïve qu'elle était avant, alors qu'elle se laissait maltraiter par ses maîtres sans réagir. Et pourtant, elle ne pouvait pas s'empêcher d'avoir envie de rester comme cela plus longtemps. De rester dans les bras de Sakai et de se dire que tout allait bien se passer, qu'elle allait vite se remettre et que le kitsune allait sûrement rester un moment pour lui tenir compagnie. Mais tout cela n'était pas vraiment raisonnable, et elle ne savait pas ce qui allait se passer.

La louve vira à l'écarlate alors que Sakai l'appelait « douce okami ». De nouveau, elle se sentait toute bizarre, et elle était très sensible à la douceur et la tendresse que lui montrait son compagnon kitsune. Cependant, elle s'immobilisa quand il déposa un baiser sur sa joue. Elle lâcha Sakai et s'écarta d'un pas. Elle porta sa main à sa joue, toujours aussi rouge. Son cœur battait beaucoup trop vite, elle ne savait pas ce qui lui arrivait, elle avait l'impression qu'il essayait de s'échapper de son corps, ce qui la fit se sentir perdue.

''J-J'en suis sûre, alors. … Merci.'', dit-elle le rouge aux joues, bien qu'elle essaie de se reprendre et de se calmer un peu.

La louve garda sa main quelques secondes sur sa joue, puis la lâcha pour tripoter machinalement ses cheveux, toute gênée. Elle se mordit légèrement la lèvre. Elle était reconnaissante à Sakai de partir chasser pour eux deux, alors que ça ne lui apporterait pas grand chose au final. Elle lui sourit, essayant d'arrêter de se comporter de façon pathétique et de se montrer un peu plus forte, comme elle était censée l'être d'habitude.

''J'attendrai ton retour, et je me débrouillerai pour ne pas me blesser.'', lui dit-elle d'une voixplus ferme, s'étant un peu reprise, bien que ses joues restent légèrement roses.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Sam 22 Nov - 3:59

Sakai était plutôt surpris de la réaction de la louve vis à vis de ses gestes. Il voulait la rassurer du fait qu'il avait proposé de chasser pour eux deux. Il ne voulait pas qu'elle s'inquiète pour lui même si c'était un peu évident qu'il prendrait des risques pour ramener quelque chose à manger. Le fait que Lyse rougit à son calin le fit rougir également. Décidément, il ne s'en lassa pas de sa douceur, tendresse et la chaleur de l'okami puis, un autre sentiment entra en conflit avec tout cela. Quand le kitsune fit un petit bisous sur la joue de Lyse, celle-ci s'immobilisa et quitta d'un coup l'étreinte et recula. à ce moment là, le kitsune semblait un peu perdu, pourquoi elle avait réagit comme ça? Est ce qu'il avait fait quelque chose qui fallait pas? Surtout qu'elle semblait tout gênée. Il finit par se perdre à son tour dans ses pensées, ce demandant si ce n'était pas de trop? Lyse finit par dire qu'elle en était sûre qu'il reviendrait et qu'elle le remerciait tout en semblant nerveuse.

Sakai resta silencieux un moment, regardant Lyse toute gênée et perdue, regardant la main sur laquelle elle avait posé à l'endroit de son bisous puis, la voyant jouer machinalement avec ses cheveux. On aurait dit qu'il l'avait troublé et finalement, ça l'inquiétait un peu de partir en la laissant comme cela. Ce fût quand elle lui dit qu'elle se débrouillerait pour pas se blesser....qu'est ce que ça voulait dire? Qu'est ce qu'elle allait faire pendant son absence. Il finit par se mordre légèrement la lèvre inférieur, essayant de trouver comment il pourrait faire pour revenir, aussi vite que possible. Car oui, la seule solution qu'il avait trouvé était la rapidité, Plus vite il serait revenu, moins Lyse n'aurait de chances de se blesser davantage. On pouvait limite voir que ça commençait à le travailler peu à peu. Au bout d'une bonne minute, Sakai se décida d'y aller, faisant un petit signe à Lyse avant de lui tourner le dos et se laissait peu à peu, en courant.

Au bout d'une dizaine de minutes en marchant aveuglement dans une direction quelconque, Sakai remarqua que sa mission était assez difficile en fin de compte car...en cette saison, il n'y avait plus de fruits depuis longtemps, ce qui lui laissait le choix entre de la viande ou du poisson. Cependant, la viande....pour en avoir, il n'y avait pas d'autre solution que de tuer un animal et ça...c'était assez risqué, surtout en y allant qu'avec des griffes. Donc au final, il ne restait qu'une seule solution assez dangereuse aussi: le poisson. Le kitsune s'approcha lentement de la rive, étant déjà vu la veille mais plus loin, regardant l'eau et les poissons qu'il y avait. Bien sur, il mit un doigt à la surface de l'eau, frissonnant et le retirant de suite suite à l'extrême fraîcheur de l'eau. Fermant doucement les yeux, il soupira un moment, avant de les rouvrir en fixant l'eau. Comment prendre les poissons assez rapidement pour ne pas finir congeler sur place?Soufflant un moment, il finit par se dire qu'il fallait faire les choses dans l'ordre, la première était d'attraper le poisson et bien sur, un poisson mort est plus facile qu'un poisson vivant. Le kitsune regarda les divers petits cailloux qui longeait le cours de l'eau, se demandant si c'était suffisant pour les tuer sur le coup puis, allait les chercher dans l'eau une fois mort. S'il tirait assez fort, c'était possible donc, c'est ce qu'il fit. Au bout d'une bonne demi heure de "pêche", Sakai avait attrapé 5poissons mais le désavantage était que ses bras et ses jambes étaient à présent comme gelé, à force d'entrer dans l'eau et d'y plonger les mains pour attraper ses proies, c'était assez prévisible. Ignorant un peu la douleur que ça lui causait, l'homme finit par ramasser les cinq poissons et reprit la route vers la tanière de Lyse, les jambes et les bras un peu bleuté par le froid.
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 28 Nov - 20:29

Lyse regarda Sakai partir sans rien dire, essayant de contrôler les battements désordonnés de son cœur et d'étouffer l'inquiétude quant à l'idée que le kitsune pourrait se blesser à cause d'elle ou qu'il pourrait ne pas revenir. Il le lui avait promis, donc il serait de retour bientôt. C'était obligé. La louve se secoua un peu, et rentra dans sa tanière un instant pour y reprendre sa sacoche. Elle alla s'installer, comme la veille, juste à côté du ruisseau, sur la terre sèche, et s'assit. Elle sortit ensuite de la sacoche le haut qu'elle avait « emprunté » la veille au hangar. L'hybride commença alors à enlever celui qu'elle portait sur elle, imbibé de sang et sûrement fichu, dont la manche était trouée après l'impact de la balle, avec beaucoup de précautions. Lever le bras droit ou le plier lui faisait mal, elle faisait donc très attention, et mit un certain temps à terminer d'enlever le vêtement.

Le contact glacé de la brise sur sa peau lui donna la chair de poule, et la fit frissonner. La louve vérifia d'abord l'état de son bandage. Il était sec et propre. Pas besoin de le changer pour l'instant, et de risquer de se faire plus de mal que de bien. Le plus rapidement possible, en tenant compte de sa blessure, elle enfila son nouveau haut, retrouvant un minimum de chaleur. Au moins elle n'avait plus aussi froid. Et, assise là, elle ne sut plus trop quoi faire. A peine une dizaine de minutes étaient passées depuis que Sakai était parti, et elle n'avait aucune idée de quand il allait revenir. Elle ne pouvait pas s'éloigner de sa tanière, puisqu'elle devait attendre son retour. Mais qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire en l'attendant ? Lyse n'avait pas l'habitude de rester immobile à un endroit et de n'en pas bouger. Encore moins d'attendre quelqu'un. Et pourtant, elle en était là maintenant. Elle allait bien devoir trouver quelque chose à faire pour s'occuper en attendant.

Finalement, en farfouillant dans sa sacoche, la seule chose qu'elle pouvait vraiment faire pour passer le temps, c'était de se coiffer. Une occupation qui ne l'intéressait pas plus que ça et à laquelle elle ne passait pas beaucoup de temps d'habitude. Mais là, avec tout ce qui s'était passé la veille et comme elle avait dormi contre Sakai, ses cheveux devaient être emmêlés comme pas possible, et ça ne lui plaisait pas des masses. La louve attrapa donc la brosse qu'elle avait chipé il y a un certain temps, au hangar également, et entrepris de démêler la masse de ses cheveux, de la main gauche. Rapidement, elle se rendit compte que ça n'allait pas être facile du tout et que ça risquait d'être long. Faire ça avec la main gauche alors qu'elle était droitière était compliqué, et elle avait moins de force et de dextérité pour se coiffer. Et de toute façon, en général on avait besoin de ces deux mains, et Lyse fut rapidement au bord des larmes. Même si elle essayait d'utiliser son bras droit le moins possible, elle avait quand même un mal de chien, bien qu'elle ne se soit pas plus blessée qu'avant.

Des larmes commencèrent réellement à couler le long de ses joues un peu plus tard, de rage devant son état pitoyable et son incapacité à faire quelque chose d'aussi simple que de se coiffer normalement, autant que de douleur. Personne n'était là pour la voir de toute façon, et la jeune hybride se permettait, pour une fois, de se laisser aller un peu, sans doute à cause de la fatigue, et de la gentillesse et douceur que Sakai lui avait témoigné plus tôt. Elle se sentait faible, et elle n'aimait pas ça. Elle avait finalement mis un temps infini à se coiffer, et une fois que ce fut terminé, elle jeta presque la brosse dans sa sacoche, et posa sa tête contre ses genoux, repliés sur sa poitrine, épuisée. Elle ne savait pas combien de temps elle était restée comme ça, mais la louve sentit soudain l'odeur familière du kitsune, accompagnée du léger bruit qu'il faisait en marchant. Elle releva la tête vivement, essuya de la manche les larmes qui striaient encore ses joues et se dirigea dans sa direction, attrapant sans y penser la bandoulière de sa sacoche. Elle rejoignit le kitsune aussi vite qu'elle en était capable. Elle se sentait très soulagée, comme si on lui avait ôté un grand poids des épaules. L'okami vit immédiatement que Sakai avait réussi à attraper plusieurs poissons, et en fut contente, ils auraient de quoi manger pour un petit moment. Cependant elle vit aussi que l'hybride avait les doigts bleutés et que le bout de ses manches restait mouillé. Elle ne ralentit pas et s'arrêta seulement une fois devant lui, et lui prit la main d'autorité. Elle était glacée.

''Ça va, Sakai ?''
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Sam 10 Jan - 10:52

Sakai continuait de marcher en direction de la tanière de Lyse et remarqua assez rapidement que le chemin fut plus long que l'aller et ceux-ci a cause de plusieurs raisons. La première était la fatigué; pas physique mais moral car, le froid environnant entamé de plus en plus la résistance du kitsune ainsi qu'elle accentuait la douleur des extrémités du corps trempé. La seconde raison était que le froid commençait à avoir raison de lui et comme tout être vivant, le froid le transi peu à peu et l'hybride devenait de plus en plus. En plus de cela, il devait faire attention à ne pas faire tomber ses proies qu'il plaquait contre son torse car il savait que si l'un des poissons tombait, il allait galère à le reprendre et ainsi de suite en plus de savoir que ça le retarderait dans ce froid hivernal. Au final, la dizaine de minutes de l'aller entre la tanière de Lyse et la rivière se transforma en une bonne demi heure pour le retour.

Plus le kitsune avançait et s'engouffrait dans le froid, même en sachant qu'il se dirigeait dans la bonne direction, plus ses sens étaient réduits, prisonniers du froid. Ce fût à un tel point qu'il n'entendit pas tout de suite Lyse quand il fût arrivés à sa destination. Il y avait comme un délai...ou plutôt un décalage dans ses réflexes et donc ses réactions. C'était pas très visible mais Sakai le sentait plutôt bien car ce fût à la dernière minute qu'il ressentit la présence de l okami qui était déjà à ses côtés. L'homme lui fit un doux sourire en la regardant, la sachant à présent à ses côtés, un peu inquiet quand même de la savoir dehors parmi le froid. Cependant, quelque chose le dérangeait en fixant les yeux de sa compagne. Il remarqua rapidement que son inquiétude lors de son départ s'était révélé exactement. Les yeux de Lyse étaient légèrement rouge, comme si elle avait pleuré pendant un court moment. Voyant et pensant cela, le kitsune n'était pas très content de lui même, s'étant promis de faire au plus vite pour lui éviter cela justement.

Assez rapidement et un peu surpris, Lyse lui prit la main bleuté et pour ne pas dire glacé, de façon autoritaire. Sakai se demandait si son état avait énervé l'okami car il savait pertinemment qu'il avait rompu sa promesse de faire attention, ayant mis son corps a rude épreuve avec le froid. Cependant, ce sentiment disparût très rapidement avec la chaleur de sa main sur la froideur de la sienne, sachant comme un contraste des deux opposés. Lui avait les mains gelés, elle avait les mains brulantes. Cette chaleur fît sourire le kitsune, serrant les poissons contre lui pour ne pas les perdre, laissant un doux regard vers les yeux de la jeune femme. Celle-ci lui demandait s'il allait bien. Il pouvait sentir comme un sentiment d'inquiétude dans cette question, se demandant même si elle n'allait pas s'apercevoir que sa réponse allait être assez mensongère.

" Je vais bien, Lyse. Nous pouvons rentrer avec cela pour l'instant....."

Le kitsune n'eut pas vraiment le temps de finir sa phrase qu'il détourna rapidement et d'un coup la tête pour lâcher un éternuement. Ce geste allait totalement le trahir et disait la vérité sur son corps et son état physique, totalement transi de froid et gelé. Heureusement, sa carrure et ses gênes animales lui permettaient de résister un peu plus au froid mais cela ne veut pas dire pour autant qu'il était totalement insensible au froid. ça indiquait assez bien qu'il n'était pas loin d'être malade puisqu'à présent, Sakai n'avait pas que les mains et les pieds trempés mais également le torse à cause du transport des poissons contre lui car la nourriture était à peine sorti de l'eau, donc trempé. Le kitsune voyait assez aisément l'inquiétude qui allait naître en Lyse, si ça n'était pas déjà le cas, cependant, il voulait à tout prix qu'elle soit au moins en sécurité et au chaud avant que ça sois le cas. Lentement, Sakai prit la main de l'okami, collant bien sa peau contre la sienne avant de croiser ses doigts avec les siens, la regardant avec un petit sourire doux.

" Allons au chaud, si tu veux bien."
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Sam 10 Jan - 13:08

Il mentait. Comment pouvait il aller bien, alors qu'il n'avait remarqué sa présence qu'au dernier moment? Comment pouvait il aller bien alors que ses doigts avaient viré au bleu et qu'il avait l'air transi de froid? Son éternuement prouva à Lyse qu'il ne disait pas la vérité. À ce rythme-là, il allait tomber malade, ou pire, il pourrait mourir de froid. Sans lâcher sa main, la louve baissa les yeux. C'était sa faute. Si elle n'avait pas été là, Sakai ne se serait jamais retrouvé dans cet état. Elle était envahie d'émotions contraires. D'abord la culpabilité et la tristesse à l'idée de ce qu'elle avait fait à Sakai, alors qu'il avait été si gentil et attentionné depuis leur rencontre de la veille. Elle n'était pas fière du tout sur ce coup là. Mais elle ressentait également une inexplicable colère à l'égard du kitsune. Comment avait-il pu se mettre dans cet état?! Et pour quelqu'un d'aussi faible et stupide qu'elle, qui en plus l'avait blessé la veille. Était-il stupide, lui aussi?! Enfin, la jeune hybride était un peu désorientée et perdue, entre ces deux émotions.

Le geste de Sakai sembla la réveiller. Elle leva la tête, réprimant un léger frisson au contact glacé de sa peau contre la sienne, et serra un peu la main du kitsune, essayant de lui communiquer un peu de chaleur. C'est vrai. Elle n'avait pas le temps de s'interroger et de plonger dans des émotions aussi étranges qu'inhabituelles. La priorité était de réchauffer le kitsune, pour l'empêcher de tomber malade ou de mourir de froid. Elle acquiesça donc à sa proposition et, serrant sa main dans la sienne, l'entraîna vers sa tanière, sans aller trop vite pour ne pas risquer d'aggraver son état, mais assez impatiemment. Elle dit déjà grandement soulagée une fois qu'ils furent installés à l'intérieur. En journée, et comme le soleil pointait le bout de son nez malgré le froid, son abri se réchauffait sensiblement grâce à la lumière et à l'absence de vent. Sakai aurait déjà plus chaud ainsi.

Lyse se souvenait d'une fois, l'année précédente, où, alors qu'elle venait juste de découvrir sa tanière, elle avait eu le malheur de tomber dans la rivière. L'épreuve avait été très dure et elle avait failli en mourir, mais heureusement elle avait eu une bonne réaction qui l'avait sauvée. Il fallait d'abord que Sakai se débarrasse de ses vêtements trempés qui ne le rendraient que plus malade, ensuite elle lui donnerait la couverture, douce et sèche, qui ne manquerait pas de le réchauffer. Alors que la louve frottait les mains de l'hybride renard, qu'elle avait reprises après leur entrée dans la tanière, pour les réchauffer et y rétablir la circulation du sang, concentrée, elle leva la tête pour regarder le jeune hybride dans les yeux et très sérieusement. Elle ne se rendit même pas compte que ses paroles recelaient une note d'inquiétude, trop préoccupée à sauver Sakai:

"Tu devrais enlever tes vêtements mouillés."
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Dim 11 Jan - 15:55

Même si ses sens étaient transi par le froid, Sakai arrivait malgré tout à ressentir l'inquiétude et la colère de Lyse envers lui. Il avait parfaitement compris qu'elle avait vu juste contre son mensonge, sans doute à cause de l'état où il était et son éternuement. Il espérait juste qu'elle s'en prendrait pas trop à elle-même car c'était lui qui avait décidé cela et lui-même qui s'était mis dans un état pareil donc elle n'avait rien à se reprocher. Pendant que l'okami faisait son monologue intérieur, le kitsune la fixa, voyant les différentes expressions de son visage, et plus il en voyait, plus il devenait inquiet qu'elle s'en veuille trop. Ce fût à ce moment là que Sakai serra un peu plus la main de Lyse dans la sienne, un peu comme pour la faire sortir de sa torpeur.

Une fois le geste fait, Sakai ressentit l'étreinte de la main de Lyse se faire plus fort sur la sienne, il sentait bien la grande différence de température mais surtout la chaleur de l'okami. C'était pas la première fois qu'il la ressentait comme cela mais à chaque fois, c'était un plaisir, faisant naître un sentiment étrange à l'intérieur du kitsune, accompagné de cette envie de ne pas du tout la lâcher à nouveau. Les deux hybrides finirent par se diriger vers la tanière de l'okami, l'homme ne pensait plus vraiment au froid, ses pensées étant occupé envers Lyse.

Une fois à l'intérieur de la tanière, le kitsune déposa dans un coin de la tanière, ses proies en plus d'être la raison pour laquelle il était trempé et transi. La douce chaleur de la tanière réchauffait déjà bien Sakai, maintenant à l'abri du vent glacial, mais ses vêtements trempés n'aidaient pas vraiment à améliorer la situation. A ce moment là, l'homme pensa à une chose qui espérait que ça se passerait pas. Il venait de faire le lien entre le fait qu'il devait se réchauffer et ses vêtements trempés. Il espérait que Lyse ne fit pas le lien et qu'elle lui demande pas de se déshabiller devant elle. Cependant, pile que Sakai se dit cela, l'okami leva la tête, son regard charmant vers le sien, finissant par lui demander d'enlever ses vêtements mouillés. Entendant cela, le kitsune devenut tout gêné, incapable de réfléchir correctement et eut les joues rouges. Pendant un bon moment, l'homme hésita avant de finir par accepter et de commencer à saisir l'extrémité de ses vêtements. La grande majorité, pour ne pas dire tout, ses vêtements étaient trempé par l'eau puis par les poissons.

Lentement donc, Sakai enleva son pull violet, assez sale, voyant pertinemment qu'il en avait pas pris soin, sans doute parce qu'il avait rien pour le faire correctement. Ensuite, et avec hésitation, le kitsune saisit l'extremité du tissu de son tee-shirt blanc, le levant peu à peu, dévoilant avec un peu de gêne son torse à l'okami. Pendant l'opération où sa vue était bloqué par la vision d'un tissu blanc, Sakai se demandait comment Lyse était en train de réagir, si réaction il y avait. Peut être qu'elle regarderait son torse pour faire une remarque, ou...tout simplement qu'elle serait gêné aussi? En tout cas et pour le moment, il y avait quelque chose de sur, c'était que l'hybride était gêné de devoir se déshabiller devant Lyse. Ce fût tout en gêne que le kitsune finit en caleçon devant la belle okami, prit d'un dilemme très génant qu'il allait poser.

" Lyse...je...euh...comment dire ça..." ferma les yeux, trop gêné et rouge de honte " je dois...aussi enlever...mon caleçon?"
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Dim 11 Jan - 21:09

La réaction du kitsune commença par irriter prodigieusement la louve, de façon toujours aussi inexplicable. Elle haussa un sourcil, sentant la colère monter, sans chercher à comprendre pourquoi elle ressentait cela. Quelle que soit sa réaction, Sakai allait de toute façon enlever ses vêtements trempés et gelés, plutôt que de mourir de froid. Lyse ne comprit pas pourquoi il avait l'air gêné, ni ne repensa à l'épisode de la veille, quand elle l'avait vu torse-nu. Elle n'avait jamais ressenti de sentiments aussi forts ni aussi étranges à l'égard de personne avant, et ne comprenait pas elle-même pourquoi l'hésitation de Sakai l'énervait autant. Tout ce qui était clair était qu'elle ne voulait pas qu'il tombe malade. Et de toute façon, il était chez elle, dans son abri, il était évident qu'elle n'allait pas le laisser à son sort dans le froid. C'était normal.

Enfin il acquiesça, et l'énervement de Lyse retomba comme un soufflé. Alors il attrapa le bord de son pull, pour le faire passer par dessus sa tête. Ne sachant pas trop quoi faire, Lyse se contenta de le regarder faire. Mais les choses furent bien différentes avec l'enlevage du tee-shirt en-dessous.  Lyse resta bête, comme hypnotisée en regardant les mains de Sakai dévoiler son torse peu à peu. La louve prit soudain conscience de leur proximité et sentit ses joues devenir brûlantes. Elle porta vivement ses mains à son visage, remerciant le ciel que Sakai, la vision bloquée par le tissu, ne la voie pas ainsi. Faisait-il exprès d'enlever son vêtement aussi lentement ? Elle avait l'impression que ça durait des siècles, et c'en était extrêmement troublant. Elle ne comprenait plus du tout ce qui lui arrivait, ni ce qui prenait à son corps de réagir ainsi, alors qu'elle voyait juste un de ses semblables... Son cœur battait vite, elle avait les joues rouges, elle se sentait vraiment bizarre, qu'est-ce qui n'allait pas chez elle ? Elle serait tombée malade, à cause de sa blessure ? La veille aussi, maintenant qu'elle y pensait, elle avait eu des réactions étranges et inhabituelles.

La louve tourna la tête rapidement juste avant que Sakai soit en mesure de la voir, voulant lui cacher ses rougeurs. Elle se pencha un peu sur le côté, pour attraper la couverture, de sa main gauche car elle économisait le plus possible de mouvements avec son bras droit, tandis qu'il terminait de se déshabiller. Il lui demanda alors s'il devait vraiment tout enlever. Encore plus cramoisie, Lyse lui tendit la couverture, d'un geste presque robotique.

''Je ne sais pas.. Non ! Enfin, je ne veux pas que tu sois malade. De toute façon, prend ça pour te tenir chaud.''

Elle attendit qu'il prenne la couverture qu'elle lui tendait. La louve gardait la tête obstinément tournée, refusant de laisser Sakai voir son visage rouge jusqu'aux oreilles. Elle n'avait pas eu le temps de se reprendre et de retrouver un état normal, et était beaucoup trop gênée à l'idée que Sakai la voie comme ça. Et il était encore torse-nu. Qu'allait-il penser d'elle ? Il allait sûrement la trouver bizarre. Et elle ne savait pas pourquoi, mais elle ne voulait pas qu'il la trouve bizarre. Elle ne voulait pas non plus avoir l'air faible en face de lui, même si c'était sûrement déjà foutu et que ça la frustrait beaucoup. Pourquoi est-ce que d'un coup, elle devait devenir aussi contraire à elle-même et son caractère habituel ? C'était horriblement destabilisant.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 16 Jan - 16:10

Pendant que Sakai enlevait lentement son tee-shirt trempé, il sentit un léger courant d'air frais le frapper dans le dos, ce qui le faisait frissonner lentement mais ça ne l'aidait pas à aller plus vite car il y avait rien de plus énervant et long à enlever qu'un bout de tissu trempé et donc, qui collait à la peau. Malheureusement pour lui, l'hybride ne pouvait pas voir à travers son habit car il loupait une scène qui aurait surement trouvé mignonne. Il avait déjà vu Lyse rougir un peu mais jamais aussi rouge qu'elle ne l'était à présent, et il en était loin d'imaginer dans quel état elle se mettait alors qu'elle observait son torse se dévoiler lentement à ses yeux. Et, une fois le calvaire de Sakai fini, le kitsune eut comme image une okami avec la tête détourné, ne voyant que ses cheveux longs brun qui bloquait la vue sur les joues qui devaient être rouge tomate puis une main tendu vers lui avec la couverture.

A ce moment là, Sakai était un peu perdu, saisissant lentement le drap pour se recouvrir à nouveau, il se perdit dans ses pensées, celles où il se demandait pourquoi elle détournait son regard de lui comme ça? Avant de rentrer dans la tanière, il avait clairement compris que Lyse était énervé contre lui pour s'être mis dans cet état lamentable si on pouvait le dire. Est ce qu'il l'avait énervé au point qu'elle voulait plus le voir? En y pensant complétement à côté de la plaque, le kitsune baissa ses oreilles contre son crane, avant de s'enrouler dans la couverture et de s'asseoir dans un coin, laissant juste un bout de son visage sortir du drap, formant comme une taupe qui sortait juste sa tête de la terre pour voir où elle se trouvait. Pendant un moment, Sakai resta silencieux, ne sachant plus quoi penser de tout ça. Est ce que Lyse le détestait pour avoir pris ses risques? Il en frissonnait doucement d'inquiétude et ne savait pas pourquoi, n'osant pas regarder Lyse sous peine de l'énerver davantage. Au bout d'un moment, le kitsune finit par dire ce qu'il pensait, l'évitant du regard.

" Je...suis désolé Lyse. Je pensais pas que tu m'éviterai pour le fait que j'ai pris des risques pour rapporter cela."

Les dernières réactions de Lyse avaient fait pensé à tort qu'elle l'évitait mais c'était pas du tout le cas. Le kitsune était assez perdu pour penser à travers mais ça montrait quelque chose aussi aux yeux de l'okami si elle le voulait, c'était le fait que Sakai tenait à elle, même s'ils s'étaient rencontré il y a peu de temps, et sans doute plus qu'elle ne le pensait.
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Mer 21 Jan - 3:32

Lyse essayait de penser à autre chose et de ne pas trop se concentrer sur la présence de Sakai à côté d'elle, se contentant de lui tendre sa couverture et de détourner la tête pour ne pas qu'il la voie dans cet état. Elle avait quelque part honte de sa réaction, ne retrouvant plus la louve sûre d'elle et indépendante qu'elle était devenue et dont elle avait l'habitude. Un silence s'ensuivit, pendant lequel Lyse ne se rendit pas compte que le kitsune s'était replié dans un coin de la tanière, trop occupée qu'elle était à reprendre le contrôle des battements désordonnés de son cœur, et à cesser de rougir aussi bizarrement. De longues minutes plus tard, alors qu'elle avait enfin réussi à se calmer un peu, et qu'elle ne risquait plus de montrer son visage rouge au jeune hybride, elle envisagea de se retourner pour lui faire face et lui demander s'il se sentait déjà un peu mieux, quand il s'excusa, la perdant complètement par la même occasion.

''Hein ?'', lâcha-t-elle très élégamment.

Que venait-il de lui sortir ? L'éviter ? Comment pouvait-elle l'éviter alors qu'ils n'étaient séparés que par un mètre, au plus ? Ça n'avait pas été son intention. Il avait mal pris sa réaction, alors qu'elle ne pensait qu'à ne pas se montrer si bizarre et faible devant lui. Elle ne comprenait pas vraiment comment il avait pu croire qu'elle l'évitait. Si elle l'avait fait, elle ne l'aurait pas fait rentrer dans sa tanière et ne lui aurait pas proposé sa couverture pour se réchauffer ! La rouquine baissa un peu les oreilles, ses yeux remplis d'incompréhension fixant maintenant Sakai.

''Je n'ai jamais voulu t'éviter… Je…'', ne sachant pas comment expliquer à Sakai ce qui s'était passé, ou plutôt ne voulant pas, très embarrassée, la louve vira involontairement à l'écarlate et se mordit la lèvre, les oreilles toujours baissées, ''Je suis bizarre !'', finit-elle par exploser, ''Je ne suis pas comme d'habitude, et ça n'a aucun sens. Je ne me comprends pas ! Et je n'avais pas envie d'être vue comme ça !''

Pourquoi est-ce qu'elle disait ça ? Ça n'avait absolument aucun sens ! Si ça se trouvait, probablement même, Sakai allait la croire folle et la fuir. Ce serait bien fait pour elle. Quelle idée de se trouver subitement aussi étrange, autant dans sa tête que par les réactions inhabituelles de son corps ! Lyse n'aimait pas ça, elle avait peur de redevenir sa elle passée, faible, si elle se laissait aller comme elle l'avait fait la veille et aujourd'hui. En colère contre elle-même, la louve détourna de nouveau le regard, pour regarder fixement un mur de la tanière, maudissant ses joues qu'elle sentait rouges et son cœur qui jouait de nouveau au tambourin. Elle était fâchée contre elle-même, pour avoir réagi ainsi, et pour avoir fait que Sakai la comprenne mal et ne se sente pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 30 Jan - 10:54

Sakai était assis dans un coin de la tanière, enroulé dans la couverture que Lyse lui avait tendu quand il s'était déshabillé, entre le froid et le chaud. Il était toujours un peu déboussolé par rapport à ses pensées perdus entre le fait que Lyse l'évitait et ce fût la raison à laquelle il finit par dire ses pensées à haute voix. La première réponse de sa part était un "hein?" très élégant mais surtout surpris. En entendant sa réponse, le kitsune dressa une oreille car cette courte réponse était assez bizarre pour ses oreilles et surtout le petit moment de silence juste après. Sakai ne pouvait pas voir à quel point l'okami était devenu rouge écarlate et toute gênée puis, il y eu la réponse de l'okami qui fit un stop net à Sakai, aussi bien physiquement que mentalement.

Le kitsune s'était bloqué sur les paroles de l'okami. Pourquoi est ce qu'elle disait qu'elle était bizarre? Qu'elle ne voulait pas être vu comme ça? C'était très étrange comme façon de penser. C'est surtout que Sakai avait pas remarqué le détail, la façon que Lyse se comportait comparé à d'habitude car il ne la connaissait que depuis la veille. Mais à l'intérieur de lui, il ne pouvait pas accepté ça, il ne pouvait pas être d'accord qu'elle était bizarre! D'un coup, le kitsune se leva, faisant tomber la couverture sur le sol et alla se coller contre Lyse. L'homme ne lui laissait pas de temps pour réagir qu'il la captura dans ses bras, ayant encerclé la taille fine de l'okami et la colla bien contre lui, dos à elle. Il finit par déposer sa tête contre le haut du dos de la jeune femme.

" C'est pas vrai!! Tu n'es pas bizarre comme tu le prétend Lyse."
Il ravala sa salive pour avoir assez de courage pour dire la suite "Tu es belle, douce, gentille et attentionnée alors que tu es blessée. Je...vois pas pourquoi tu ne veux pas être vu comme ça! C'est rien si tu es blessée, ça ne change pas à tout le reste!"
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Sam 31 Jan - 1:11

La louve lâcha une exclamation surprise alors que le kitsune la capturait dans ses bras. Elle n'avait même pas eu le temps ni l'occasion de l'éviter. Et avec sa blessure, elle se serait sûrement plus fait mal qu'autre chose. Elle ferma les yeux, fort. Son cerveau ne fonctionnait plus, elle était incapable de réfléchir correctement, même pas ne serait-ce que de penser. La douleur s'était brièvement rappelée à elle dans l'acte, mais à présent le contact était doux, bien que Sakai la serre tout contre lui. Sakai, qui était presque complètement nu, seulement vêtu d'un simple bout de tissu dissimulant ce qui était trop intime pour être montré. La louve se raidit, ce qui la fit légèrement grimacer, n'étant pas très agréable au niveau de son épaule. Elle ne voulait pas qu'il la regarde. Il était trop près. Il était beaucoup trop près. Elle ne savait plus du tout quoi faire ni comment réagir, avec ce fichu corps qui refusait de lui obéir, au moins de se comporter comme d'habitude. Il allait voir ses joues rouges, et il allait se rendre compte que son cœur tentait de sortir de sa poitrine tellement il battait vite et fort. Et ça, l'hybride en avait honte. Ce n'était pas comme ça qu'elle voulait être. Tendue, elle commençait à paniquer, et aurait tout donné pour se trouver n'importe où plutôt qu'ici, dans les bras du renard. Et en même temps, ce n'était pas désagréable du tout, et ça la faisait se sentir bizarre… La peste ! Elle était complètement paumée, mais réussit à rassembler assez de volonté pour tenter de se dégager de son étreinte.

Mais alors il posa doucement sa tête contre le haut de son dos, et ses paroles figèrent la rouquine sur place. Sa véhémence lui coupa d'abord le sifflet, Puis les mots qui suivirent lui embrouillèrent complètement les idées. C'était tellement gentil de sa part, alors qu'elle venait presque de lui crier dessus… et c'était bien la première fois que quelqu'un lui disait ce genre de paroles. Cela lui faisait comme une chaleur au niveau de son cœur, ça faisait énormément de bien. Elle avait passé des années à se faire frapper, humilier et rabaisser par des humains tous plus abjects les uns que les autres, et maintenant, quelqu'un était doux et attentionné envers elle. C'était comme un rêve, et elle eut presque peur de se réveiller soudainement et de se retrouver seule dans sa tanière vide. Une grosse larme se forma au coin de son œil, et roula le long de sa joue. Comme si de cette manière, elle évacuait toute la méchanceté et les mauvais traitements qu'elle avait endurés. Peut-être qu'elle avait le droit d'être faible, de temps en temps. Si Sakai acceptait qu'elle soit ainsi, aussi faible et étrange, elle le pouvait peut-être, alors… Toujours rouge pivoine, et maintenant pleurant un peu, doucement, Lyse cacha son visage dans ses mains, pour que même si Sakai levait les yeux vers elle, il ne puisse pas le voir. Malgré tout, elle avait encore honte, les habitudes ont la vie dure.

''Merci...'', bafouilla-t-elle, calmée, sans enlever ses mains car elle sentait que des larmes menaçaient de couler si elle les laissait faire, ''C'est gentil...'', lâcha-t-elle doucement, n'essayant plus de se séparer de lui. Au contraire, elle avait besoin qu'il continue de la tenir contre lui, autrement elle sentait qu'elle allait vraiment pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Sam 31 Jan - 2:06

Quand Sakai se leva et l'attrapa dans ses bras, il entendit comme une exclamation de surprise. Il avait oublié qu'il pouvait lui faire mal s'il ne l'attrapait pas correctement  ou en ne faisant pas attention. Mais son esprit était occupé ailleurs, focalisé sur un point fixe. C'était de lui faire comprendre qu'elle n'était pas bizarre et loin de la. La gêne que Sakai devrait ressentir n'était pas existante, même si lui n'était habillé que d'un caleçon, qu'il était collé à une femme qu'il aimait beaucoup en plus. N'importe qui aurait été gêné à ce moment là mais la convaincre qu'elle n'était pas bizarre était bien au delà de tout cela. Ce fût entièrement collé à elle et en l'encerclant de ses bras qu'il lui dit ces douces paroles.

Suite à ses paroles et à son geste où il déposa sa tête contre le dos de l'okami, il entendit un silence un peu inquiétant mais, ce silence lui permit d'entendre quelque chose qui le troubla légèrement. Ses oreilles étaient proche, pour ne pas dire coller au corps de Lyse et lui permit d'entendre un son. Un son plutôt rapide, très rapide même. Le kitsune se doutait bien qu'il s'agissait du coeur de l'okami mais il ne se doutait pas qu'il battait aussi rapidement qu'il ne pouvait l'entendre. Cependant, il savait pas trop comment le prendre car l'homme ne savait pas qu'elle était la raison de cette accélération? la panique? la peur? ou tout a fait autre chose? Ce fût à ce moment que Lyse reprit la parole pour lui dire un merci puis de lui dire que c'était gentil. Le kitsune, en entendant cela, tourna légèrement ses oreilles vers elle, sentant comme une émotion dans ses paroles. Il mit un temps avant de se décider de lever les yeux, voulant voir le visage de Lyse pour y voir et comprendre un peu mieux mais, il vit surtout qu'elle se cacha, sans doute de honte ou voulant cacher quelque chose. A ce moment là, Sakai décida de la lacher un moment avant de se mettre face à elle, saisissant délicatement les mains de l'okami afin de les enlever sans trop la forcer. Une fois cela fait, il venut donner un coup de langue sur la joue, léchant les larmes de Lyse avant de la regarder, la reprenant dans ses bras.

" Ne te cache pas Lyse. "
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Mar 3 Fév - 19:35

Lyse se tendit en le sentant bouger, et un peu plus quand il décolla son visage de son dos. Elle se mordit la lèvre, réprimant une plainte, son épaule la faisant souffrir un peu plus, et enfouit un peu plus son visage dans ses mains. Elle ne voulait pas qu'il la voie, elle ne voulait pas qu'il la voie, elle ne voulait pas qu'il la voie. Mais apparemment le sort n'en avait pas décidé ainsi, et le kitsune se détacha d'elle. Il se déplaça, lui faisant face, alors qu'elle baissait la tête. Elle essaya de lui résister, quand il attrapa avec douceur ses mains pour les ôter de son visage, mais elle finit par se laisser faire, pour ne pas se blesser plus, détournant le regard, ne voulant pas le regarder dans les yeux. Ses joues étaient toujours un peu rouges, elle n'aimait pas ça. Et elle ne voulait surtout pas apercevoir le corps presque nu de l'hybride. Qui sait comment son corps allait encore réagir, contre sa volonté ?

Elle voulut reculer en le sentant s'approcher, et resta figée, interdite, alors qu'il lui léchait la joue du bout de la langue. Elle le fixa avec des yeux ronds, surpris, parfaitement immobile, ne songeant même plus à récupérer ses mains qu'il tenait entre les siennes. Qu'est-ce qu'il faisait ? Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Qu'est-ce que ça voulait dire ? Pourquoi est-ce qu'il ne pouvait pas la laisser tranquille le temps qu'elle redevienne normale ? Pourquoi est-ce qu'il devait être aussi près d'elle ?

Ne te cache pas. Il en avait de bonnes. Elle avait envie que la terre se referme sur elle et qu'elle disparaisse. Et puis elle venait de poser les yeux sur lui, et ne pouvait s'empêcher de se sentir troublée et bizarre. Elle resta immobile, refusant de parler et de regarder autre chose que son visage. Elle eut de nouveau une exclamation de surprise alors qu'il la reprenait dans ses bras, priant qu'il ne lui fasse pas mal par la même occasion. Elle ne pouvait pas se dégager sans utiliser son épaule et se faire mal. Elle était piégée. Mais ce n'était pas plus mal, parce qu'ainsi il ne voyait plus son visage. Et petit à petit, bien calée dans son étreinte, elle finit par réussir à se calmer. Son pouls revint à la normale, ses joues n'étaient plus que légèrement rosées. Elle avait enfin réussi à reprendre le contrôle de son corps. Le câlin du kitsune au regard si doux et tellement gentil l'avait un peu aidée à se détendre. Il était un peu rassurant, en même temps qu'il la faisait se sentir bizarre.

''Je ne vais pas me cacher.'', dit-elle de façon plus neutre, après un autre moment. Elle s'écarta un peu de lui, dans l'intention qu'il la lâche. Le regardant dans les yeux, afin de rester maîtresse d'elle-même, elle lui lança : ''On devrait manger ces poissons avant qu'ils ne soient congelés. Je ne veux pas que tes efforts soient gaspillés ainsi.''
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 20 Mar - 1:37

Pendant que Sakai tenait Lyse dans ses bras, malgré le fait qu'il sois gelé avec toutes les mésaventures de sa sortie, ressentait toujours cette chaleur envahissante quand il était proche ou collait à Lyse. C'était toujours aussi agréable et chaleureux venant de la louve. C'était sans doute et sans le savoir que le kitsune tombait progressivement amoureux de Lyse. Cependant, ne sachant pas du tout comment cela s'appelait et que ça lui était inconnu, Sakai avait quand même une certaine peur au fond de lui, n'arrivant pas du tout à mettre le doigt dessus. En réalité, il se sentait aussi bizarre que Lyse pour le coup mais son esprit en avait décidé autrement. L'okami était un peu plus poussé par la fierté et le fait qu'elle devait rester forte. Sakai lui, était plus tourné vers la découverte de ce mystérieux sentiment, cette envie grandissant de vouloir être près de l'okami, d'en savoir plus sur elle etc. Mais, d'une façon ou d'une autre, la situation était bizarre car les deux envies et avis étaient contradictoire. Le câlin du kitsune finit par calmer l'okami, qui semblait avoir repris ses esprits, répondant enfin aux paroles du jeune homme. Elle semblait bien plus neutre qu'avant, limite froide selon Sakai en voyant qu'elle voulait qu'il la lâche. Sans un mot, le kitsune ouvrit ses bras pour lui rendre sa liberté et recula un moment, un peu déçu dans un sens.

" Oui. Tu as raison, Lyse."


Lentement, Sakai quitta le regard de l'okami et se dirigea vers la couverture pour s'y réinstaller bien sous elle, entouré du tissu et regarda les poissons pendant un moment, ce demandant comment il allait les manger avec Lyse. Cru comme ils étaient ou cuit? Cependant, la réponse à la question était un peu difficile car il ne savait pas vraiment comment faire un feu ici et qu'il faisait bien trop froid dehors. Il finit donc pour lever la tête pour regarder Lyse, clignant un peu des yeux et lui posa la fatidique question.

"Tu veux manger comment?"
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Ven 20 Mar - 22:29

Lyse se rendait confusément compte qu'elle avait un peu blessé le kitsune en le « repoussant », et s'en voulut un peu, restant silencieuse en le voyant du coin de l’œil se réinstaller dans la couverture et considérer les poissons, après qu'elle ait soulevé le problème de les manger. Il faisait vraiment froid à l'extérieur et de toute façon Lyse ne savait pas comment faire un feu, ni n'avait de briquet pour en faire un. Il fallait aussi que le bois prenne s'ils voulaient faire cuire les poissons, et qu'ils puissent dissimuler les restes de nourriture et les cendres en les enterrant par exemple. Avec la dureté du sol gelé, ça risquait d'être carrément infaisable. Aussi quand Sakai posa la question de savoir comment ils allaient manger ce qu'il avait rapporté, la réponse était vite trouvée.

''On va devoir les manger crus.. Si ça ne t'ennuie pas.''

Elle-même avait pris l'habitude de manger la viande crue, elle ne pouvait pas faire grand-chose d'autre, toute seule en forêt, et ignorant comment faire du feu. La louve finit par attraper les poissons, ayant froid au bout des doigts, pour les rapprocher d'eux. Elle les partagea plus ou moins entre eux, laissant la nourriture au milieu, entre eux. Elle attrapa un des poissons et bougea un peu pour s'adosser contre la paroi de sa tanière, puis elle commença à l'ouvrir pour le manger, évitant les écailles.

Elle ne disait plus trop rien, et le silence la laissa penser à toutes sortes de choses. Qu'est-ce qu'elle allait faire, maintenant ? Son épaule lui faisait toujours mal, et elle s'inquiétait de ne pas pouvoir chasser. Si jamais la plaie s'infectait, elle aurait aussi de gros problèmes, ne disposant d'aucuns moyens efficaces de se soigner. Et qu'est-ce qu'elle allait faire avec Sakai ? Lui non plus n'était pas en super état, et elle se sentirait coupable de lui demander de partir alors qu'ils étaient en plein hiver, elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose. Et d'une certaine manière, elle refusait de se l'avouer parce qu'elle avait peur d'être faible, mais elle avait vraiment envie qu'il reste avec elle. La tendresse et la gentillesse qu'il lui avait témoignées étaient quelque chose d'inhabituel, mais qui lui faisaient vraiment du bien et lui réchauffaient le cœur. Elle finit par lever les yeux vers le jeune renard pour l'observer un peu.

''Si tu veux… Tu pourrais rester ici, jusqu'à ce que tu ailles mieux. Tu ne peux pas repartir alors que tu es à moitié mort de froid.. Et tu m'as dit que tu n'avais pas d'abri, tu ne peux même pas te réchauffer un peu dehors...''

Son ton avait laissé légèrement transparaître son inquiétude, et elle se sentit de nouveau rougir légèrement, ne comprenant pas pourquoi cela lui arrivait encore. Elle continua de l'observer, n'attendant pas une réponse négative de toute façon. Elle se sentirait trop mal s'il venait à lui arriver quelque chose à cause d'elle, parce qu'elle l'aurait jeté dehors. Elle voulait juste qu'il reste avec elle, un peu plus longtemps..
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Lun 1 Juin - 0:52

Sakai était silencieux depuis un moment à présent, un peu bouleversé et perdu après le rejet qu'il venait de subir auprès de la louve. C'était assez troublant pour lui, de subir une émotion inconnu qui lui faisait mal, mais c'était pas une douleur à proprement parler, c'était trop étrange et méconnu pour qu'il puisse le dire mais dans un sens, il savait que c'était plus douloureux que les engelures qu'il avait aux pieds et aux mains. Cela le paralysait un peu mais le renard préféra garder ça pour lui car, il ne voulait pas importuner davantage la louve qui semblait aussi mal au point. Sakai ne voulait pas non plus se montrer faible envers Lyse car il se doutait que si c'était le cas, elle ne le laisserai pas chasser seul le lendemain et c'était pas bon pour sa blessure de se balader dans ce froid d'hiver glacial. L'hybride était donc sous la couverture fraîche à cause de la température ambiance qui se rafraîchissait davantage, cachant ses mains et ses pieds un maximum dans la couverture pour cacher toute engelure ou blessure potentiel aux yeux de la louve même si elle devait s'en douter que tremper dans un temps pareil n'était pas vraiment bon signe pour l'état de santé d'une personne.

Puis Lyse proposa de manger les poissons crus, comme de toute façon, il était impossible de faire du feu, c'était la seule solution possible qui leur restait dans l'immédiat. Cependant, c'était un peu gênant pour le kitsune car à cause des débuts d'engelures aux mains et aux doigts, il lui était pas possible de manger agilement et d'une autre façon, il serait obligé de lui montrer car il ne pouvait pas manger sous la couverture avec le poisson. Le dilemme se faisait dans son petit crâne et fût résolu rapidement à contre-coeur. Sakai hocha doucement la tête pour montrer qu'il était d'accord pour manger le poisson cru et la regarda départager le poisson de façon équitable et propre. Et, ce fût suite à ça que la difficulté commença. L'hybride frigorifié intérieurement sortit ses mains bleutés pour essayer de saisir un poisson mais ça se révélait un peu plus dur que prévu. C'était même à se demander comment il avait fait pour les ramener jusqu'ici et seul. Au bout de quelques minutes de non succès, il finit par abandonner l'idée de se nourrir pour ce soir, préférant attendre que son état s'améliore pour se rassasier. Concrètement, Sakai n'était pas très fier de lui car déjà, il venait de se faire "repousser" par Lyse et puis maintenant, il venait clairement de lui montrer qu'il était si faible qu'il ne pouvait pas manger de lui-même, ce qui lui arracher un soupire blasé. Puis d'un coup, le son de la douce voix de l'okami résonna dans la tanière, se qui voulait un réflexe pour le kitsune, celui de dresser d'un coup ses oreilles et en direction de Lyse. A la fin de la phrase et de la question de Lyse, Sakai ne savait plus quoi penser ni répondre. Il avait été repoussé mais elle lui proposa de rester ici...surtout qu'il avait remarqué la pointe d'inquiétude dans la voix de la belle femelle dont les joues étaient rosis. Le kitsune tremblait par moment de froid, fixant la charmante louve en face de lui, hésitant avant de prendre la parole, d'un ton non confiant.

" Je...si ça te gêne pas...je veux bien rester plus longtemps, Lyse. Ce...c'est gentil de ...me proposer...cela."


Sakai rougissait progressivement qu'il parlait, ne sachant pas trop quoi penser de cette proposition venant de la louve. Est ce qu'il y avait que de la gentillesse ou...est ce qu'il y avait pas un autre sentiment qui s’entremêlait lentement à cela? C'était à lui de le deviner mais surtout, c'est à Lyse de voir cela.
Revenir en haut Aller en bas
Lyse Shellman

avatar

Messages : 413
Date d'inscription : 13/12/2013
Age : 22
Profession : Hybride rebelle

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e: Damon Esteban ~
Maître/Soumis: Foraine, employée par Evangeline

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Jeu 18 Juin - 6:30

L'inquiétude de Lyse s'avéra encore plus justifiée quand elle vit les difficultés qu'il avait à manger son poisson, avec ses doigts gelés. Il ne semblait vraiment pas en état de faire quoi que ce soit. Ils faisaient la paire tous les deux, décidément ! Elle, avec sa blessure qui lui faisait mal et l'empêchait de chasser, et lui, transi de froid, sûrement aussi incapable d'attraper d'autres poissons ou n'importe quel autre animal. Comment allaient-ils bien pouvoir se débrouiller tous les deux dans cet état ? Dans le pire des cas, ils allaient s'affaiblir à petit feu et ne passeraient pas l'hiver. La louve ne se souvenait même plus de comment elle avait survécu à l'hiver précédent, maintenant. Malgré toute sa volonté, l'hybride ne pouvait pas s'empêcher de se sentir inquiète et vraiment pessimiste quant à son - leur – futur, du moins à ce moment-là.

L'ambiance était assez morose dans la tanière, puisque les deux broyaient un peu du noir, jusqu'à ce que la louve décide de briser le silence, proposant au kitsune de le laisser rester dormir dans la tanière jusqu'à ce qu'il récupère. En effet, elle était inquiète à l'idée de le laisser partir comme ça, dans l'hiver, alors qu'il n'avait nulle part où s'abriter, ce qui signifierait sans doute qu'il finirait par mourir de froid. Et puis l'hybride avait vraiment été gentil avec elle, il l'avait aidée à bander sa plaie proprement, et il était allé chasser pour les nourrir tous les deux, ce qui était vraiment beaucoup. Comme ils étaient tous les deux des rebelles, elle n'aurait pas pensé qu'il resterait avec elle et s'inquiéterait aussi pour elle, et cela lui avait fait plaisir.

Elle vit l'air perdu du renard, et pensa qu'il devait trouver cela étrange qu'elle lui dise qu'il pouvait rester à la tanière jusqu'à ce qu'il aille mieux, alors qu'un peu avant elle avait pris ses distances avec lui. Il devait croire qu'elle ne voulait pas de sa compagnie, peut-être même qu'il pensait qu'elle se sentait forcée de lui proposer de vivre ici un moment ? Mais c'était seulement que la rouquine n'était pas habituée à se sentir ainsi et ne voulait pas se montrer comme une personne faible, ayant peur de son passé, peur de redevenir la petite hybride faiblichonne qu'elle était du temps de ses maîtres. Alors quand elle rougissait, qu'elle se sentait bizarre, elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait, et ne pas comprendre la terrifiait, alors elle préférait prendre ses distances, rester forte, et se calmer.

Elle se sentit néanmoins contente que Sakai accepte de rester plus longtemps. Cela la soulageait un peu, elle s'inquiéterait moins en sachant qu'il était proche d'elle. Et elle était assez satisfaite, inexplicablement, un semblant de sourire apparaissant sur ses lèvres. Elle hocha simplement la tête à l'adresse du kitsune, et ne sachant plus trop quoi dire, n'étant pas très douée pour ce qui est de la conversation, elle se contenta de récupérer le reste du poisson pour le mettre dans le coin le plus chaud de la tanière, espérant qu'il ne gèlerait pas pendant la nuit. Si le poisson gelait, il serait impossible à manger, et il faudrait partir à la chasse ou à la pêche de nouveau, ce qui était peu souhaitable vu leur état. Au bout du compte, la louve reprit sa place contre le mur de la tanière, jetant un coup d’œil à son entrée par laquelle ne passait plus de lumière. La nuit devait être tombée depuis peu, ils devraient se reposer. La rouquine espérait que le lendemain Sakai pourrait manger son poisson, et au pire, elle lui proposerait son aide. Leur survie à tous les deux était importante.
Revenir en haut Aller en bas
Sakai

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2013
Age : 26

Fiche confidentielle
Petit/e ami/e:
Maître/Soumis:

MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   Jeu 9 Juil - 17:14

Le kitsune devenait de plus en plus sceptique et perdu au fil du temps. Il y avait pu, Lyse s'était comme éloigné, mais se rapprochait à nouveau. C'était assez flou comme sensation et ça avait le don de perdre Sakai de plus en plus. C'était assez inqualifiable et l'hybride n'arrivait plus à savoir si elle appréciait ou pas au final. C'était cette sensation bizarre qui avait fait qu'il broyait du noir. N'importe qui broyait du noir au final parce qu'il était blessé mais Sakai s'en fichait royalement car, pour lui, il avait fait ce choix pour l'okami. Mais au final, se blesser volontairement et de plein gré pour autrui..est ce que c'était normal pour un hybride sauvage? Surtout pour une personne qui venait de rencontrer? Ba, de toute façon, il avait tout le temps de réfléchir à cela car, contrairement à Lyse, il n'allait pas dormir vu qu'il est insomniaque. Heureusement qu'il ne lui avait pas dit, n'imaginant pas ce qu'elle pourrait penser de cela et surtout, comment elle allait y réagir. Déjà qu'elle semblait très inquiète pour son état alors si elle apprend qu'il pensait ses nuits à rien faire... Surtout qu'elle pourrait se poser des questions sur la nuit précédente du coup.

La nuit était bien tombé pendant que Lyse et Sakai mangeait leur poisson et la faune nocturne avait pris sa place, même si c'était plutôt calme à l'extérieur. Les doigts du kitsune étaient toujours froides et violettes mais ça allait un peu mieux déjà. Mais, c'était pas vraiment ça qui allait l'arrêter car mine de rien, il s'est jamais arrêté et inquiété pour son état de santé...enfin, ce coup-ci, c'était l'okami qui était son facteur limitant car sachant qu'elle s'inquiétait mine de rien pour lui, il évitait d'en faire trop. Déjà que sakai avait l'impression d'avoir été trop loin mais en même temps, il voulait le faire pour éviter que Lyse ne force trop et guérisse plus vite. L'hybride continuait d'observer la louve, voyant bien que la fatigue commençait à s'emparer d'elle, limite qu'elle était à bout de force avec cette journée courte en action mais dure en douleur. Cependant, l'homme ferma les yeux, sa nuit était limite déjà toute tracé, et il savait que pour lui, ça serait dure mais au moins, il savait que ça serait payant pour quelqu'un. Il attendit un moment que Lyse s'endorme pour pouvoir commencer. L'hiver est rude mais le fait que Sakai sois tétu l'est encore plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un invité chez Lyse [PV Sakai]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un invité chez Lyse [PV Sakai]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5 : INVITÉ CHEZ TF1
» Let's go for Halloween ! [tous invités à participer !]
» Demande de partenariat (ouvert aux invités)
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Neko Secret Academy :: Tanière de Lyse-
Sauter vers: